Essayez le jardin naturel

Un jardin où l'on en fait moins et dont on profite plus : le jardin au naturel a tout pour lui ! C'est une façon d'envisager le jardin qui peut se combiner à d'autres, comme la permaculture.

Essayez le jardin naturel
Un jardin naturel est très fleuri : tout le contraire de mauvaises herbes en liberté !

Le principe du jardin naturel consiste à inverser la logique du jardin : on cherche à "domestiquer" la nature qui aurait tendance à s'organiser toute seule sans nous, en fonction du lieu. Sous les arbres, ce serait un sous-bois, plus à la lumière ce serait une prairie, par exemple. Plutôt qu'à essayer de créer des choses artificielles (comme une pelouse rase sous les arbres, par exemple), on envisage des plantations qui vont dans le sens de ce qu'obtiendrait la nature. Mais le choix des végétaux et leur disposition, c'est l'affaire du jardinier, pas question de collectionner les mauvaises herbes !

Essayez le jardin naturel
Dans la mesure du possible, plantez des variétés présentes naturellement dans votre région plutôt qu'une haie uniforme et monotone.

Privilégiez les essences locales
Pour plus de réussite et moins de souci, regardez les végétaux qui poussent dans les environs, dans les mêmes conditions que chez vous. Ces plantes auront toutes les chances de se plaire chez vous et de vous simplifier l'entretien : moins d'arrosage, pas de traitement. C'est vrai avant tout pour les haies, qui sont parfois un vrai casse-tête dans les situations difficiles. Mais c'est aussi pour les massifs décoratifs, surtout ceux à base d'arbustes et de plantes vivaces. En listant les plantes spontanées des environs, ne pensez pas seulement aux formes sauvages mais aussi à leurs améliorations horticoles, à feuilles colorées ou à fleurs de couleurs différentes. Le jardin naturel, ce n'est pas la friche !

Essayez le jardin naturel
Une pelouse dont seuls les chemins sont tondus au printemps, le reste permet aux fleurs sauvages de s'épanouir.

Tondez moins mais mieux
Si la pelouse n'est pas incompatible avec le jardin naturel, elle y est plus réduite pour laisser des parties en prairie, pendant la belle saison. Tondez régulièrement les parties du gazon que vous avez besoin de garder rases, comme les passages et les endroits où vous profitez du gazon. Ailleurs, coupez deux fois dans l'année, en août et en février. Dans les folles herbes toute une faune auxiliaire trouvera refuge. Et vous observerez des fleurs sauvages que vous n'aviez jamais croisées dans votre jardin. Attention, si quelqu'un est allergique au rhume des foins, il faut tout tondre…

Essayez le jardin naturel
Les euphorbes, mais aussi le népéta et bien d'autres se ressèment dans les jardins où elles se plaisent et fleurissent de la façon la plus naturelle qui soit.

Des fleurs en liberté
Plantez avant tout des végétaux capables de coloniser votre jardin (en douceur, bien sûr). Les plantes qui se ressèment dans les endroits où elles se plaisent donnent beaucoup de charme et très peu de travail. Il vous suffit de retirer celles qui vous gênent, c'est tout ! D'un jardin à l'autre, ce ne sont pas les mêmes plantes qui se ressèment. À vous de fureter pour trouver celles qui se plairont chez vous… comme chez elles !

M. Jean-Michel GROULT
 
Crédits photos: Franck Boucourt (Sauf mention contraire)
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54