Taille des rosiers

Les rosiers sont sans nul doute les végétaux d'extérieur les plus plantés. Il est important de les entretenir régulièrement afin de les conserver le plus longtemps possible. Pour cela, portez des gants et des vêtements épais et résistants, protégez vos bras et votre visage des épines qui pourraient vous griffer.

Il convient d'utiliser un bon sécateur, et de tailler avec la lame coté plante. Cela permet une cicatrisation rapide et nette (le bois n'est pas « écrasé »).

D'une manière générale, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure. Cela stimule la production de nouvelles fleurs, et évite au rosier de s'épuiser à former des fruits.

Il existe principalement trois types de rosiers : les buissons, les arbustes et les grimpants. Vous pourrez retrouver ci-dessous les principes de taille pour ces différents rosiers.

Taille du rosier buisson

Taille du rosier buisson
La taille des rosiers buissons est indispensable pour favoriser la naissance de jeunes rameaux porteurs de boutons floraux et pour qu'ils conservent un port compact.

Le printemps suivant la plantation supprimez le bois mort, les gourmands qui partent du sol et les pousses trop faibles. Sélectionnez trois ou quatre branches vigoureuses, parmi celles qui ont le plus gros diamètre. Coupez au-dessus du deuxième ou troisième bourgeon (œil) bien visible.

En automne nettoyez votre rosier en coupant les branches à environ la moitié de leur longueur pour lui donner un meilleur aspect pour passer l'hiver. Supprimez aussi les dernières fleurs fanées et les fruits qui épuisent inutilement l'arbuste. Si vous subissez des gels importants durant l'hiver, reportez cette taille au printemps.

Ensuite, chaque année, lorsque les gelées importantes ne sont plus à craindre (jusqu'à fin mars, selon les régions), et avant que les bourgeons de la base ne commencent à se développer, sélectionnez six à huit branches de gros diamètre et de préférence parmi les plus jeunes. Coupez-les au-dessus du deuxième ou troisième œil bien visible. Taillez plus long les variétés vigoureuses en coupant au dessus du quatrième ou cinquième œil. Eliminez toutes les autres branches et plus particulièrement les plus chétives et les plus vieilles.

Effectuez si besoin un nettoyage de vos rosiers à l'automne. Pour les variétés non remontantes, c'est-à-dire qui ne fleurissent qu'une seule fois, nettoyez en juin-juillet, après la floraison.

 

Taille du rosier arbuste

Taille du rosier arbuste

Dès l'année de la plantation, en mars, taillez pour diminuer les branches d'environ un tiers de leur longueur. Supprimez les branches les plus chétives.

Les deux ou trois années suivantes, réduisez les branches principales des deux tiers de leur longueur. Supprimez les branches mortes et les gourmands qui partent du sol.

Ensuite chaque année, en mars, aérez le pied en coupant quelques branches parmi les plus vieilles et les tiges du centre les plus faibles (celles qui fleurissent moins). Veillez à garder chaque année un nombre identique de branches. Réduisez ensuite les branches principales des deux tiers et leur ramification d'un tiers. Ce sont les pousses de l'année précédente au bois de couleur plus claire.

Sachez que pour les rosiers arbustes couvre-sols ou retombants, la taille annuelle n'est pas nécessaire. Une taille de rajeunissement menée sur les principes ci-dessus au bout de quelques années suffit.

 
Taille du rosier grimpant

Taille du rosier grimpant
L'année de la plantation, en mars, effectuez une première taille de formation. Supprimez toutes les branches les plus fines, et ne conservez que les trois branches les plus robustes. Taillez de façon à obtenir trois rameaux d'une cinquantaine de centimètres.

Les deux ou trois années suivantes, réduisez les ramifications des branches principales d'un tiers de leur longueur et taillez les ramifications secondaires, selon leur vigueur, à deux ou trois yeux pour les plus faibles et à quatre ou cinq yeux pour les plus vigoureuses.

Attachez régulièrement votre rosier grimpant au fur et à mesure de sa croissance. Inclinez si possible à environ 45 ° les branches vigoureuses pour stimuler leur ramification et la floraison.

Ensuite, effectuez chaque année une taille d'entretien au début du printemps, en supprimant quelques branches parmi les plus âgées et celles qui fleurissent le moins. Veillez à garder chaque année un nombre identique de branches en les réduisant d'un tiers, et supprimez les autres. Supprimez le bois mort, les gourmands partant du sol et les pousses trop faibles.

Pour les rosiers non remontants, taillez après la floraison (en juillet- août) au-dessus de la deuxième ou troisième feuille à partir de la base des ramifications qui ont fleuri.

 
M. Denis RETOURNARD
M. Jean-Michel GROULT
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54