Badigeonner les arbres fruitiers

Enduire le tronc des arbres fruitiers est une vieille technique qui lutte contre un tas de maladies et de ravageurs, et en respectant l'environnement. À employer sans modération !

Badigeonner les arbres fruitiers
Les troncs badigeonnés ont curieuse allure mais ils sont bien protégés contre les maladies !

Une recette ancestrale

Appliquer un onguent sur les arbres était déjà en usage au XVIème siècle, comme en atteste un manuel de 1543. On avait jadis la coutume de badigeonner le tronc des arbres avec une bouillie argileuse, surnommée "onguent de Saint-Fiacre". À l’origine, cette technique servait à aider les plaies de coupe à cicatriser. Aujourd'hui, elle sert surtout à lutter contre tous les ennemis du verger, à commencer par les champignons qui causent des dégâts aux fruits et aux branches, ainsi qu'aux insectes ravageurs des fruits.

Blanc Arboricole - Solabiol

Blanc Arboricole - Solabiol: Traitement protégeant les troncs des arbres contre parasites, champignons, mousses et lichens.

Voir notre offre Voir notre offre

Badigeonner les arbres fruitiers
Application d'un badigeon à base de chaux.

Chaux ou argile ?

La recette traditionnelle fait appel à un lait de chaux, c'est-à-dire à de la chaux vive que l'on délaye dans de l'eau. Cette opération n'était pas sans danger et la chaux vive est devenue difficile à trouver. On s'est de plus aperçu qu'une bouillie à l'argile faisait aussi bien. Il suffit de mélanger de l'argile à de l'eau pour en obtenir une bouillie. De la terre argileuse de jardin convient, si elle ne contient pas de cailloux. De l'argile du commerce, blanche ou verte, est parfaitement adaptée. La consistance doit être assez liquide mais pas trop, comme une peinture assez épaisse ou une pâte à crêpes. À cette bouillie, on ajoute divers composés pour renforcer son efficacité.

Bouillie améliorée

À l'argile délayée de départ, ajoutez des composés qui augmenteront son adhérence à l'écorce :
- du lait : il épaissit la solution et la rend un peu collante.
- du blanc d'œuf : il aide le mélange à coller au tronc en séchant.
- de la cendre de bois: sans déchets (morceaux de charbon de bois), elle apporte de la potasse et d'autres composés désinfectants qui renforceront l'effet de la bouillie.

Vous pouvez aussi y ajouter des extraits végétaux qui augmenteront leur effet insecticide, comme du purin d'ortie jeune, du purin de prêle mûr, un extrait de tanaisie ou d'absinthe, etc. Enfin, vous pouvez y ajouter un peu de bouillie bordelaise, comme le faisaient d'ailleurs les anciens jardiniers. Cela augmente l'action du badigeon contre les formes hivernantes des champignons, responsables de tant de maladies.

Badigeonner les arbres fruitiers
Application d'un badigeon à base d'argile.

Quand et comment l'appliquer

Appliquez cette couche au pinceau, en noyant généreusement les anfractuosités de l'écorce. Passez-en jusqu'à la base des branches charpentières, c'est-à-dire les branches principales de l'arbre. Le badigeon peut s'appliquer sur les plus jeunes comme sur les plus vieux mais il est plus utile à partir du moment où les arbres ont commencé à produire des fruits, quelques années après leur plantation. Le meilleur moment pour intervenir se situe pendant une période où la météo est sèche, même s'il gèle la nuit. Le dépôt aura alors le temps de bien sécher et vous pourrez passer une deuxième couche si la première s'est fendillée.

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54