Que faire après un épisode de sécheresse ?

Les plantes ont l'air de souffrir, certains feuillages sont grillés. Pourtant, il n'y a rien de grave et la végétation se montre souvent plus résiliente qu'on ne le pense. Les bons gestes aideront votre jardin à repartir au plus vite.

Que faire après un épisode de sécheresse ? Asperger les plantes les aide à se remettre.

Il ne sert à rien d'apporter du paillis au pied d'une plante qui a soif, car le mal est fait. Lorsque la sécheresse a sévi, l'objectif n'est plus de maintenir la végétation en croissance mais de faire le nécessaire pour que le jardin se remettre sur pied dans de bonnes conditions.

Que faire après un épisode de sécheresse ?
Coupez les plantes sans hésiter, c'est le meilleur moyen de les sauver.

Mieux vaut feuilles tombées que feuilles séchées

Inutile de vous inquiéter face à un arbuste qui a perdu la majeure partie de son feuillage. En effet, ce symptôme indique que la plante s'est mise en état de protection face à la sécheresse en se débarrassant de son feuillage, comme si c'était l'automne. Selon les cas, la plante repartira dès le retour des pluies en fin de saison ou patientera comme cela jusqu'au printemps. Dans ce cas, vous n'avez rien d'autre à faire que d'attendre. Si l'extrémité des tiges s'est desséchée, une taille sera nécessaire, mais pas avant l'automne.

Si les feuilles ont séché sur les tiges sans tomber, c'est plus inquiétant. Cela veut dire que l'ensemble des tissus de la plante a perdu son eau. Cela arrive plus souvent chez les arbustes à feuilles persistantes, dont la chute des feuilles est moins facile. Taillez-les légèrement en raccourcissant les rameaux d'un tiers de leur longueur et arrosez. Les conifères qui ont séché ne pourront pas être rattrapés et devront être arrachés.

Que faire après un épisode de sécheresse ?
Un apport copieux et rapide permet de sauver la plante.

Soulagez les plantes en souffrance

Les végétaux qui n'ont pas perdu leurs feuilles mais qui semblent complètement ramollis ont besoin d'un peu d'eau pour passer ce mauvais cap. Apportez l'équivalent d'un arrosoir par plante. Raccourcissez la végétation d'un tiers s'il s'agit d'un arbuste. S'il s'agit d'une plante qui repart facilement du pied (comme l'origan ou des géraniums vivaces), ratiboisez-la. De nouvelles feuilles ne tarderont pas à se former et la sécheresse ne sera plus qu'un souvenir dans quelques semaines.

Remplacez les plus fragiles

Avec le changement climatique, les épisodes de sécheresse estivale sont appelés à être plus fréquents et surtout, moins prévisibles. Mieux vaut vous simplifier le jardinage en privilégiant les plantes qui sont capables de passer les épisodes de sécheresse tout en gardant une belle allure et sans devoir compter sur votre aide. Les hostas, les hydrangéas et les fougères ne peuvent se maintenir que dans les jardins ombragés, de montagnes ou des régions du nord. Dans les régions du Sud, il est temps de penser à planter des végétaux résistants comme les yuccas, la germandrée arbustive ou encore des fétuques bleues, en plus des classiques comme les lavandes et le romarin. Les rosiers, en revanche, sont bien résistants aux fortes sécheresses et ils ont toute leur place dans le jardin de demain.

Que faire après un épisode de sécheresse ?
Une plante qui a fréquemment soif n'a pas d'avenir au jardin...
Que faire après un épisode de sécheresse ?
Le genêt d'Espagne, une véritable "plante chameau", pousse dans les sols les plus secs.

Pensez à ombrager le jardin

Pour faire face plus facilement aux épisodes de sécheresse dans les années à venir, plantez des végétaux qui tamiseront le soleil ardent durant l'été. En apportant de l'ombre aux végétaux voisins, ils réduisent les méfaits de la sécheresse et aident les plantes à mieux passer cet épisode. Les plus adaptés à cet usage sont les buddléias, les berbéris et les chênes à feuilles persistantes (chêne vert, chêne-liège, chêne de Californie…).

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54