Plantation en Pleine Terre

Choix de l'emplacement de votre plant

Choisir l’emplacement de votre plant peut paraître simple à première vue. Il sera toujours judicieux de bien y penser en préparant un plan de votre futur jardin.
Pensez à l’encombrement des racines, la hauteur adulte, le périmètre nécessaire… En bordure de terrasse ou de chemin, prévoyez également qu’il faudra peut-être ramasser feuilles mortes et fruits tombés par terre. Enfin, selon les espèces, évaluez précisément les zones de courant d’air, les zones humides, ainsi que l’exposition (aura-t-il le soleil toute la journée, ou seulement en partie?)

Le travail du sol, une étape à ne pas rater

Vous pouvez aussi choisir un emplacement non définitif pour le replanter quelques années plus tard, mais cela n’est pas sans risque.

Pensez enfin aux règlementations en matière de végétaux plantés en limite de propriété. On pourra planter à au moins 50 centimètres de la limite de propriété des végétaux ne dépassant pas 2 mètres de hauteur. Au delà, on plantera ces végétaux à plus de 2 mètres de cette limite.

Le travail du sol, une étape à ne pas rater

Une fois l’emplacement décidé, il va falloir un peu d’huile de coude... En effet, vous allez accueillir un nouvel invité dans votre jardin, il ne faut donc pas lésiner sur les moyens pour le mettre à son aise !
Le travail du sol aura pour objectifs principaux de l’aérer afin de permettre aux racines de se développer rapidement, et d’y enfouir de la matière organique (terreau, fumier...) qui nourrira votre nouvel arrivant. En effet, plus les racines auront de facilité à se développer, meilleure sera la croissance de votre plant. Il est donc essentiel de bien les soigner.

La plantation

Votre sol a été bien aéré et ameubli, il est maintenant temps de planter.

Plantation de plants en motte ou en conteneur

Faites tremper les mottes de vos plants quelques minutes dans l’eau. Faites un trou suffisamment grand pour y déposer votre plant sans forcer. Recouvrez la motte de terre jusqu’au niveau du collet, cela a pour but d’éviter le dessèchement de la motte. Ne tassez la terre que légèrement autour du plant afin de ne pas re-compacter le sol. Arrosez généreusement (le sol ayant été aéré, il n’y aura alors aucun risque de stagnation d’eau).

Cliquez ici pour voir toutes les étapes de la plantation en images.

Plantation de plants à racines nues

Habillez les racines puis pralinez-les. Faites un trou suffisamment grand. Disposez votre plant de manière à ce que les racines soient réparties harmonieusement. Recouvrir de terre jusqu’à environ 5 cm au dessus du collet. Tasser la terre fortement autour de votre plant afin qu’aucune poche d’air ne subsiste autour des racines. Arrosez généreusement (le sol ayant été aéré, il n’y aura alors aucun risque de stagnation d’eau).

Cliquez ici pour voir toutes les étapes de la plantation en images.

Plantation de bulbes

La profondeur de votre trou dépendra de la taille de votre bulbe. On conseillera généralement une profondeur de deux fois la taille du bulbe. Le fond du trou devra être plat, afin d’éviter toute poche d’air. Déposez vos bulbes, pointe vers le haut, en les espaçant de quelques centimètres les uns des autres. Recouvrez de terre en veillant à ne pas laisser de poche d’air. Arrosez modérément de sorte que la terre humidifiée enveloppe totalement vos bulbes.

Entretien la première année

Si vous plantez à l’automne des plantes peu résistantes par rapport au climat de votre région, pensez à les protéger avec un voile d’hivernage.

Le premier été, vous veillerez à surveiller le développement de votre plant qui devra être arrosé aux moindres signes de déshydratation. Attention cependant, un excès d’arrosage est déconseillé, vous risqueriez de faire pourrir les racines de votre plant. Vous veillerez aussi à limiter la concurrence des mauvaises herbes.

Selon l’espèce choisie, vous pourrez commencer la taille dès la fin de l’été ou au printemps suivant.

 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54