Les punaises

Miam, vous cueillez cette belle framboise qui vous tentait… et horreur ! Elle a un affreux goût de punaise ! Ces insectes piqueurs prolifèrent sur de nombreuses plantes mais heureusement, ils ne sont pas tenaces.

Les punaises

Les punaises

Les symptômes

La présence des punaises se distingue par plusieurs symptômes. Le plus évident est celui du mauvais goût que ces insectes confèrent aux fruits qu'ils piquent. En dehors de ce phénomène, la piqûre des punaises occasionne une déformation des feuilles, mais qui n'est pas très visible. En revanche, ces insectes aiment s'agglutiner en groupe mêlant jeunes et adultes, parfois en masse de plusieurs dizaines d'individus. Ils s'enfuient lorsqu'on s'en approche de près. Quelle que soit l'espèce de punaise considérée, le dégât n'est jamais très important. Il existe toutefois une exception : la punaise du chou, qui commet de vrais dégâts.

Son cycle

La plupart des punaises passent l'hiver à l'état adulte, cachées dans un abri. Elles pondent tôt au printemps au revers des feuilles des plantes sur lesquelles elles vont élire domicile. Les très jeunes punaises (les larves) sont très mobiles et commence à piquer la plante pour lui chiper de la sève. Les insectes juvéniles se développent très vite et atteignent le stade adulte au début de l'été. On en voit alors fréquemment sur de nombreuses plantes, surtout à proximité des bois et de la forêt.

Comment lutter

Il n'est pas impératif de lutter contre les punaises, sauf sur les plantes que l'on mange et auxquelles elles peuvent donner mauvais goût, comme les framboisiers et les salades par exemple, ainsi que sur le chou en cas d'attaque de la punaise. Une pulvérisation d'insecticide de contact (extrait de pyrèthre) en réduit le nombre mais ce traitement n'est pas conseillé sur les plantes que l'on doit consommer. Il est également possible de protéger les plantes sensibles à un filet à mailles très fines, qui empêchera les insectes de venir sur la plante.

Comment l'éviter

Les punaises se déplaçant très facilement, il n'est pas facile de les empêcher de venir sur une plante. Pourtant, il existe une astuce toute simple : pulvériser du soufre sur les feuilles et les tiges de la base. Même si cela n'est pas complètement efficace, ce traitement inoffensif repousse un bon nombre de punaises qui renoncent à grimper sur la plante.

A savoir

Il existe des punaises particulièrement utiles au jardin : les punaises prédatrices. Très mobiles, elles chassent les autres insectes qu'elles tuent avec un rostre. Ces insectes ne sont pas faciles à voir car ils se déplacent très vite. S'ils se retrouvent prisonniers, ils peuvent piquer pour se défendre. Le jardinier en est quitte pour une petite rougeur, mais il saura que son jardin est bien protégé par ses alliés !

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54