Encourager les fleurs vivaces au printemps

Elles reviennent tous les ans mais quelques minutes d'attention les rendront plus belles et les feront durer plus longtemps encore.

Encourager les fleurs vivaces au printemps
Encourager les fleurs vivaces au printemps

Nourrissez-les au pied
Apportez du compost aux touffes lorsqu'elles entrent en végétation pour les encourager, même en pot. Attendez que les tiges aient atteint 10 cm de longueur au moins. Déposez une généreuse pelletée au pied, sans enfouir le cœur de la touffe. À défaut de compost, du terreau multi-usage sera tout aussi bénéfique, surtout en terre argileuse. En terre calcaire, cette opération aide les plantes qui préfèrent un sol acide ou peu calcaire (rosiers, glycine, lupins...). Cela évite l'emploi de produit anti-chlorose.

Certaines vivaces gourmandes, comme les hémérocalles, les hostas ou les hibiscus de jardin, préfèrent un engrais à libération lente, enterré à 5 cm de profondeur. D'autres, au contraire, redoutent toute fertilisation, comme les iris et les orpins (Sedum).

Encourager les fleurs vivaces au printemps

Nettoyez les fleurs fanées
Aussi régulièrement que vous le pouvez, nettoyez les tiges qui ont défleuri, en particulier les iris, les hémérocalles, les pivoines, les bulbes à fleurs de printemps, les marguerites, etc. Coupez les fleurs fanées au niveau du pédoncule qui les porte, sans enlever de feuillage (seuls les arbustes supportent que l'on enlève les fleurs fanées avec quelques feuilles situées sur la tige en dessous de la fleur fanée). Ne vous astreignez pas à nettoyer les plantes à petites fleurs (les marguerites naines par exemple). Le nettoyage n'est intéressant que pour les grosses fleurs, car cela fait plus propre et les incite à refleurir lorsqu'elles le peuvent.

Encourager les fleurs vivaces au printemps

Surveillez les ravageurs
Inspectez le feuillage à la recherche de fauteurs de troubles, comme les criocères sur les lis (petits coléoptères rouges qui grignotent les tiges). Tout insecte se trouvant sur une plante n'est pas forcément un ennemi : n'agissez que si vous êtes sûr d'être en présence d'un ravageur ! Recherchez aussi les escargots et les limaces à la base des fleurs vivaces à feuillage épais (hostas, hémérocalles, kniphofias...). Si vous constatez des attaques de limace sans trouver les coupables, épandez des granulés de phosphate ferrique (anti-limace écologique).

Encourager les fleurs vivaces au printemps

Après la floraison, encouragez la croissance
Lorsque la touffe de fleurs vivaces a fini sa saison, elle prépare ses réserves pour l'année suivante (ou la floraison suivante si elle refleurit au cours de l'année). C'est donc le bon moment pour lui apporter là aussi un coup de pouce et vous assurer d'une meilleure floraison la prochaine fois. Du compost, du terreau multi-usage ou un engrais bien dosé (spécial "plantes fleuries") servira à la plante. Assurez-vous au préalable que la plante n'a pas soif. Arrosez le pied des plantes lorsque le sol est sec : en plein été, ce genre d'attention vaut plus que le meilleur des engrais du monde ! Par exemple, les agapanthes refleurissent mieux si on les arrose après la floraison, même en sol pauvre...

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54