Les bambous

Les bambous, ces graminées géantes, sont à la mode mais ne font pas l'unanimité. Ils ont un beau feuillage et de belles tiges mais ils n'apportent ni fleurs ni fruits. Il faudra donc les marier à d'autres plantes...

 

Jardin de Planbuisson

Avant de planter...
Les bambous peuvent se diviser en trois catégories : les nains (ils ne dépassent pas 1,20 m à l'âge adulte), les moyens (ceux qui mesurent entre 1,20 m et 3 m), et les géants, qui peuvent dépasser 10 m dans de bonnes conditions. Dans un petit jardin, un seul plant de grand bambou risque de consommer tout l'espace disponible ! Choisissez donc votre bambou en fonction de la taille maximale qu'il peut atteindre.

L'autre caractéristique des bambous est de former des rhizomes, c'est-à-dire des tiges souterraines, qu'on appelle souvent les "racines" de bambous. Ces rhizomes propagent la touffe au loin et peuvent coloniser les environs à plusieurs mètres de distance. Comme les rhizomes ne savent pas ce que c'est que la limite de propriété, ils peuvent s'inviter chez le voisin et causer des problèmes de voisinage. Les bambous se montrent plus traçants en sol sec qu'en sol humide, et plus en sol sableux qu'en sol argileux. Les bambous du genre Fargesia ne forment jamais de rhizome : vous pouvez les planter en toute tranquillité. Ils n'aiment pas le plein soleil et font partie des rares bambous d'ombre. En un mot, ils sont parfaits pour les jardinets de ville !

Jardin de Planbuisson

Au moment de la plantation
S'il s'agit d'une espèce traçante, placez dès le départ une barrière contre les racines. Il s'agit d'un feutre particulier que les rhizomes ne peuvent traverser pour aller plus loin. Creusez un trou assez large (au moins 1,50 m de diamètre pour une grosse espèce, comme les Phyllostachys), et garnissez le bord d'une barrière à racine, sur 50 cm de hauteur. Apportez du compost mûr ou un engrais à libération lente car les bambous sont très gourmands. Ne démêlez pas la motte, car c'est inutile et presque impossible à réaliser de toute façon ! A la plantation et au cours de la première année, arrosez copieusement les bambous.

Les soigner
Lorsque les bambous ont pris racine, ils ont surtout besoin d'eau et d'engrais. Le bambou peut toutefois résister à une sécheresse passagère ; ses feuilles s'enroulent alors sur elles-mêmes et il prend une teinte plus jaune que les semaines précédentes. Si vous n'avez pas installé de barrière autour des racines, il vous faut lutter contre les repousses qui partent de la touffe, en les coupant à ras ou mieux, en sectionnant le rhizome d'où elles sont parties, ce qui les épuise. Faites attention à ne pas casser les jeunes pousses, qui sont très fragiles. Il est plus joli de déshabiller la base des tiges, c'est-à-dire de couper à ras les petits rameaux qui garnissent le bas des tiges de bambous. Ce n'est pas une tâche indispensable.

 
M. Jean-Michel GROULT
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54