Accueil > Forêt Bois > Travaux forestiers > Cartographie forestière

Cartographie forestière

Fiche précédente   Retour à la liste   Fiche suivante

Acheter: Cartographie forestière

 

Photos sur:  Cartographie forestière

 

Tout savoir sur: Cartographie forestière

Cartographie forestière

Actualisé le 13-08-2021

I - Qu'est-ce qu'une cartographie forestière ?
II - Comment réaliser une cartographie forestière ?
III - Pourquoi réaliser une cartographie forestière ?
IV - Pourquoi réaliser une cartographie forestière avec PLANFOR ?

I - Qu'est-ce qu'une cartographie forestière ?

Une cartographie forestière est une représentation graphique de parcelles cadastrales et/ou forestières créées à partir de données diverses : administratives, fiscales, techniques (essences, âges, types de peuplement…), géographiques, pédologiques, dendrométriques, relevés GPS, photographies aériennes et autres.
Le support est soit un plan papier, soit un écran numérique.
De nos jours, les cartographies sont réalisées avec des Systèmes d'Informations Géographiques (S.I.G.). C'est ce qui distingue une cartographie « papier » d'une cartographie « informatique ».
Une cartographie informatique, réalisée à partir d'un S.I.G, est un véritable outil de gestion forestière qui permet de traiter une base de données et de l'actualiser. Il existe des applications sur smartphone et tablette numérique.

Un S.I.G. rattache de la donnée à une position géographique. Il est ainsi possible de localiser une parcelle par commune, par propriété, par essence, par peuplement, par âge, etc...

Ces dernières années, le travail du cartographe a gagné en précision avec l'utilisation de photographies aériennes (ortho photos), de GPS et de drones.

II - Comment réaliser une cartographie forestière ?

Une cartographie forestière est une base de données établie impérativement à partir de matrice(s) cadastrale(s), d'attestation(s) notariée(s), d'état(s) hypothécaire(s).

Cette base est ensuite enrichie à plusieurs niveaux dans le S.I.G :

A - Les données administratives et fiscales :

Ces données sont la « carte d'identité » d'une parcelle cadastrale.

Il s'agit de renseigner :
  • Les entités juridiques (indivision, démembrement, groupement forestier, sociétés…) ;
  • Les références cadastrales (commune, lieu-dit, section, numéro, subdivision, surface, exonération foncière, revenu cadastral) ;
  • Les documents de gestion (PSG, CBPS, RTG) ;
  • Les certifications (PEFC, FSC) ;
  • Les engagements fiscaux (Subventions, DEFI, certificat Monichon, certificat IFI) ;
  • Le régime de TVA (forfait ou assujettissement) ;
  • Le SIRET ;
  • L'assurance forêt et la responsabilité civile.

B - Les données techniques :

Ces données sont la « carte d'identité » d'une parcelle forestière.

Il s'agit de renseigner :
  • Les peuplements (essence, structure, composition …) ;
  • L'origine des peuplements (naturel ou artificiel) ;
  • Le traitement et le stade des peuplements (futaie régulière ou irrégulière, Taillis simple, etc. …) ;
  • L'âge des peuplements ;
  • Les stations (sèches/ mésophiles/ humides, etc. …) ;
  • La topographie (terrain accidenté, plat, etc. …)
  • Le milieu (Lagune/ Marais/Ripisylve/ etc. …) ;
  • L'état sanitaire des peuplements ;
  • La végétation (bruyères/Ajoncs/Fougères/Molinie/ etc. …) ;
  • Les types de sols (sableux, argileux, limoneux, etc…)
  • Les données dendrométriques (Circonférences, hauteur, densités, …) ;
  • Le programme des travaux (entretiens, reboisements, exploitation des bois)

C - Les données géographiques :

Elles permettent d'afficher :
  • Le fond cadastral ;
  • Le fond de carte au 1/25000 ;
  • Le fond photographie aérienne ;
  • Les zonages environnementaux (NATURA 2000, site classé, site inscrit, monuments historiques) ;
  • Les infrastructures (routes, pistes, chemins, fossés, ponts, dépôts de bois, palombières, etc. …) ;
  • Les risques (puits, pentes fortes, lignes de gaz, lignes électriques, réseaux divers, canalisations, etc. ...).

D - Les données métiers :

Il s'agit de renseigner :
  • Les chantiers d'exploitation (parcelle, place de dépôt, voie de débardage) ;
  • Le type d'exploitation (coupe rase, éclaircie, bois énergie, valorisation de souches…) ;
  • Les travaux sylvicoles (parcelle, accès) ;
  • Le type de travaux sylvicoles (entretiens, reboisements, travaux de pelle, …) ;
  • Les placettes de sondages dendrométriques.
La synthèse de l'ensemble de toutes ces données sont alors regroupées dans une base de données graphique qui permet de visualiser, via un logiciel, une cartographie forestière.

III - Pourquoi réaliser une cartographie forestière ?

Une cartographie donne la possibilité de regrouper à partir d'un logiciel S.I.G., l'ensemble des données d'une propriété forestière, à savoir les données administratives, fiscales, techniques, géographiques et métiers.

Aussi, une cartographie forestière permet de répondre à toutes les demandes administratives :
  • Documents de gestions ;
  • Certificats Monichon, IFI, PEFC, FSC ;
  • Assurances forêts.

Ainsi, elle devient un outil indispensable pour une bonne gestion forestière :
  • Vision 360 de la propriété pour prendre les bonnes décisions ;
  • Données actualisées ;
  • Valeurs actualisées (estimation donation succession) ;
  • Répartition par classes d'âge, par peuplement ;
  • Localisation de la ressource ;
  • Localisation sur sites ;
  • Organisation des chantiers d'exploitation de bois ;
  • Organisation des travaux sylvicoles.

IV - Pourquoi réaliser une cartographie forestière avec PLANFOR ?

  • PLANFOR s'appuie à la fois sur un service informatique, un service administratif, des techniciens forestiers, des dronistes (ortho photo) et des gestionnaires forestiers professionnels ;
  • PLANFOR a structuré une base de données universelles, pérenne, évolutive et partagée ;
  • PLANFOR cartographie une propriété forestière en se basant sur des données factuelles, à savoir des sondages dendrométriques, pédologiques et des ortho photos ;
  • PLANFOR travaille à partir d'un S.I.G « QGIS » qui est libre et universel ;
  • PLANFOR met à disposition les données cartographiques actualisées via internet : WEBMAPPING (accès illimité et sans abonnement, export de la donnée sous tableaux EXCEL) ;
  • PLANFOR est équipée de DRONES qui améliorent le diagnostic technique des parcelles ;
En plus de la cartographie forestière, PLANFOR est en capacité d'accompagner les sylviculteurs pour : leur gestion forestière, l'ensemble des travaux forestiers, et la vente de bois.

Cadre législatif et règlementaire pour pouvoir réaliser un chantier forestier
Un chantier forestier engage la responsabilité du propriétaire forestier à plusieurs titres. Il doit donc s’assurer que toutes les obligations qui lui incombent sont bien remplies.

La fiche de chantier
La déclaration de travaux (DT) ou la declaration d'intention de commencement des travaux (DICT)
La déclaration de chantier forestier
La certification forestière
Fiche précédente   Retour à la liste   Fiche suivante

 

Vos avis sur: Cartographie forestière

             >> Déposer un témoignage

Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54