Que faire au potager au printemps ?

C'est l'un des moments de l'année où il y a le plus de choses à faire au printemps. Car plus de six mois de récoltes en dépendent, dont les meilleurs délices du potager !

Que faire au potager au printemps ?
Au printemps, le potager démarre avec les premières crudités et beaucoup de semis.
Détecter et soigner les maladies du gazon
Au printemps, les mauvaises herbes poussent à toute vitesse au potager, n'attendez pas !

Travailler un peu, préparer beaucoup
Il n'est pas besoin de bêcher la terre en profondeur : cette pratique tend à disparaître car elle est assez éreintante et avec les techniques comme la permaculture, on retourne peu le sol. Il est utile en revanche de décompacter la terre. Pour cela, utilisez une aérobêche (qu'on appelle aussi "grelinette", une marque devenue générique). Une fourche fait aussi bien sur les petites surfaces. Plus que le travail de la terre, c'est son nettoyage qui est important. Retirez les mauvaises herbes qui ont poussé durant l'hiver, et paillez les endroits nettoyés pour les garder propres.

Détecter et soigner les maladies du gazon
Couvrez vos semis surtout si le temps est frais le matin.

Lancez vos semis
En extérieur, les variétés à semer dépendent des températures minimales. Beaucoup de légumes comme les radis ou les jeunes salades supportent une petite gelée mais pas plus. Comme la météo est incertaine, effectuez vos semis tous les 15 jours. Si un lot est perdu, les autres vous gratifieront d'une récolte. Couvrez-les d'un voile de forçage pour aider la terre à se réchauffer.

En intérieur, les légumes d'été (tomates, courges, poivrons, etc.) se sèment à partir du début du mois de mars et jusqu'à la mi-avril. Il faut disposer d'un endroit chaud (à 20°C au moins) et très lumineux pour faire patienter les plantules jusqu'à leur mise en place en pleine terre. C'est peut-être le bon moment pour vous équiper d'une miniserre, voire d'un châssis pour faire vos semis, ou d'un kit pour cultiver en intérieur.

Détecter et soigner les maladies du gazon
Plantez les pommes de terre avant la fin des dernières gelées et jusqu'en mai.

À fond les racines
La saison du printemps, c'est aussi celle de tous les légumes-racines, à planter ou à semer. Plantez les oignons, échalotes et l'ail avant les premières chaleurs, car ils n'aiment pas le temps sec. Attendez que le lilas fleurisse pour planter les pommes de terre. Semez les carottes assez tôt, en même temps que les radis, car la graine de carotte demande plus de trois semaines pour lever.

Détecter et soigner les maladies du gazon
Un bon terreau ou du compost encouragent la rhubarbe à coup sûr.

Nettoyez les cultures pérennes
Fraisiers, rhubarbes, framboisiers et autres plantes du potager restant à l'année démarrent dès la fin février. Arrachez les mauvaises herbes qui les étouffent. Retirez aussi les vieilles feuilles de l'an passé, puisque les jeunes ne vont pas tarder à sortir. Paillez le sol avec des tontes de gazon ou un paillis en vrac, surtout au pied des fraisiers. Si la terre est pauvre, apportez un peu de compost sur le sol (1 kg par m²) pour leur donner un bon coup de pouce.

M. Jean-Michel GROULT
 
Crédits photos: Franck Boucourt (Sauf mention contraire)
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54