Cultivez les aromatiques en pot

À portée de main pour la cuisine, une potée de condimentaire sur le rebord d'une fenêtre servira aussi à éloigner les insectes volants. Un double bénéfice !

Cultivez les aromatiques en pot

Les choisir et les installer
Quelle que soit l'exposition que vous pouvez offrir à vos pots, il y aura toujours au moins une ou deux plantes aromatiques qui pourront y prospérer. Au soleil, à vous les plantes aromatiques de la Méditerranée, qui ont besoin d'un sol qui laisse s'écouler l'eau (voir ci-dessous). À l'ombre, préférez les plantes aromatiques qui ne vivent qu'une saison ou celles qui apprécient naturellement l'eau. Ces dernières peuvent se passer de soleil, même si leur parfum peut être un peu modifié par une exposition moins ensoleillée. N'oubliez pas l'aspect déco : toutes peuvent être plantées avec d'autres végétaux pour créer une composition, du moment que l'ensemble partage les mêmes besoins vis-à-vis de l'eau et de la lumière.

Cultivez les aromatiques en pot

Celles qui ne vivent qu'une saison
Le basilic, la marjolaine (à ne pas confondre avec l'origan, qui vit plusieurs années), le persil, la coriandre et l'aneth ne vivent que quelques mois et disparaissent après avoir fleuri. Cultivez-les comme les fleurs saisonnières, dans des pots de 1 ou 2 litres, avec un terreau riche. Choisissez un pot plus profond que large car leurs racines aiment explorer les profondeurs du pot. Arrosez-les dès que la terre sèche en surface. Pensez à récolter au fur et à mesure, quitte à congeler les feuilles pour plus tard, avant l'arrivée de l'automne et la montée à fleurs. Ne leur apportez pas d'engrais : cela les ferait souffrir plutôt que les encourager.

Cultivez les aromatiques en pot

Celles qui ont besoin de drainage
La plupart des plantes aromatiques entrent dans cette catégorie, comme le thym, la sauge, le romarin, le laurier-sauce, la sarriette et l'origan. Moyennant une exposition lumineuse et un sol approprié, vous profiterez de leur saveur pendant des années. Offrez-leur un pot d'une contenance allant de 1 l (pour le thym) jusqu'à 5 l (pour le romarin et le laurier). Préférez un terreau pas trop riche, pour plantes méditerranéennes. Arrosez sans excès et ne laissez pas de soucoupe sous le pot. Coupez régulièrement les tiges d'avril à septembre pour bénéficier de feuilles fraîches.

Cultivez les aromatiques en pot

Celles qui réclament de l'humidité
Un joli contenant et beaucoup d'eau : il n'en faut pas davantage pour qu'un seul plant de menthe, de livèche (ou "ache des montagnes") ou de ciboulette vous fournisse tout l'été ! Plus le pot sera grand et moins il aura besoin d'arrosage. Ne voyez donc pas trop petit. Il vous suffit de choisir un pot qui retient bien l'eau, comme un pot avec soucoupe ou réserve d'eau intégrée. Une fois la menthe plantée, arrosez copieusement. Si le pot n'a pas de trou de drainage, il ne doit rester que 1 cm d'eau au fond. La terre ne doit pas sécher en profondeur mais ces aromatiques n'aiment pas rester les pieds dans l'eau plus que quelques jours. Cela affecte leur parfum, qui devient moins aromatique. Vous pouvez ratiboiser le feuillage si celui-ci montre des signes de faiblesse : elles repartent aussitôt.

M. Jean-Michel GROULT
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54