Les taches noires sur les feuilles

Ce problème se rencontre tout particulièrement sur les rosiers mais on peut trouver des taches noires sur les feuilles de certains érables et des camélias.

Les taches noires sur les feuilles

Les taches noires sur les feuilles

Les symptômes

Souvent en fin de saison, des taches noires circulaires, larges de 5 mm à 1 cm de diamètre environ, se forment sur les plus vieilles feuilles. Les feuilles atteintes jaunissent et tombent de façon prématurée. Peu à peu, la base de la plante atteinte se dégarnit. Les plantes malades le sont souvent d'une année sur l'autre.

Son cycle

Cette maladie est causée la plupart du temps par un champignon, favorisé par la douceur des températures et l'humidité de l'arrière-saison. Présent à l'état latent dans le sol le reste de l'année, il se développe à ce moment-là au détriment des tissus végétaux, et produit les germes par lesquels il réinfestera la plante l'année suivante.

Comment lutter

Lorsque la maladie est présente et atteint un grand nombre de feuilles, il est difficile de l'enrayer. Il faut donc intervenir dès les premiers signes d'attaque, à l'aide d'un traitement contre les champignons. Une pulvérisation de soufre mouillable ou de bouillie bordelaise est généralement suffisante. Agissez par temps sec, de préférence un jour où la température dépasse 20 °C.

Comment l'éviter

Réduisez les attaques de cette maladie en ramassant les feuilles mortes atteintes tombées à terre et en les brûlant. À la fin de l'automne, ratissez le sol au pied et griffez la terre. Cette opération limitera l'invasion à partir des feuilles malades de l'année précédente. L'autre méthode de prévention consiste à choisir des végétaux résistants à cette maladie. Par exemple, chez les rosiers, les variétés les plus récentes sont peu attaquées, comme le rosier 'Emera'. Les variétés traditionnelles telles que 'Queen Élisabeth' ou 'Mme Meilland' sont par contre beaucoup plus sensibles à cette forme de dépérissement.

A savoir

En ville, il peut s'agir des symptômes de la pollution sur les feuilles. Certains arbres et arbustes souffrent de l'intensité des gaz d'échappement, comme les chênes. La seule façon d'éviter ce problème consiste à planter des végétaux résistants à la pollution, comme les magnolias ou le ginkgo.

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54