La pourriture grise

Cette maladie (Botrytis cinerea) se déclare dans les lieux confinés où l'humidité ambiante est très élevée. Elle est très contagieuse et peut faire de gros dégâts sur les plantes sensibles.

La pourriture grise

La pourriture grise

Les symptômes

C'est souvent lorsque la maladie a atteint un stade avancé que l'on repère sa présence. Les organes attaqués sont complètement flétris, ramollis. Ils sont recouverts d'une épaisse moisissure de couleur grise. Une sorte de fumée s'en dégage lorsqu'on les frôle. Avant ce stade, la pourriture grise a provoqué le flétrissement des organes en question, lequel est passé inaperçu car peu spectaculaire. Toutes les plantes gardées sous abri sont susceptibles d'attraper la maladie. Elle peut aussi se déclarer sur les végétaux d'extérieur par temps humide, sur les organes charnus (boutons s'épanouissant, jeunes fruits...).

Son cycle

La pourriture grise est causée par l'arrivée d'une spore (germe microscopique) de champignon, véhiculée par l'air ou les pattes des insectes volants. Le champignon envoie ses filaments dans les tissus végétaux et prolifère, causant leur flétrissement. Lorsque le dépérissement a atteint une certaine dimension, les filaments émettent des organes reproducteurs, donnant un aspect de "fourrure" aux organes végétaux atteints. Ceux-ci libèrent des spores à leur tour, propageant l'infection à d'autres plantes. La pourriture grise se développe lorsque l'air est suffisamment humide. Le champignon responsable a en effet absolument besoin d'une atmosphère confinée pour se développer.

Comment lutter

La première mesure de lutte contre la pourriture grise passe par la prévention (voir ci-dessous). Une fois la maladie présente, il faut d'abord faire baisser l'humidité ambiante, en augmentant la ventilation de l'air. Une pulvérisation de bouillie bordelaise ou de soufre mouillable interrompt la progression de la maladie. De la poudre de charbon de bois aura le même effet. Il faut également retirer les parties atteintes couvertes de moisissure et pouvant contaminer le reste.

Comment l'éviter

Si la culture est maintenue suffisamment ventileée, les conditions ne seront pas favorables au développement de la pourriture grise. Cependant, en cas de saison humide, la pourriture grise risque d'être très présente. Il vaut mieux alors effectuer une pulvérisation en prévention. Un extrait de prêle dilué dans l'eau suffit dans la plupart des cas. Sur les cultures très sensibles (les jeunes semis en pot et en miniserre), il vaut mieux saupoudrer du charbon de bois en poudre sur la terre, tout en vérifiant que les jeunes plantes ne se trouvent pas dans une atmosphère confinée.

A savoir

Sur la vigne, la "pourriture noble" à qui l'on doit des vins particulièrement sucrés est causée par le même champignon responsable de la pourriture grise. Comme quoi, on peut causer des dégâts chez certaines plantes et entraîner des bienfaits chez d'autres !

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54