Soigner les framboisiers

Bien taillé, ces arbustes à petits fruits occupent peu de place et produisent de quoi picorer pour toute la famille, plusieurs mois par an. Autant de bonnes raisons de ne pas s'en priver !

Soigner les framboisiers

Un bon caractère

Le framboisier se plaît dans presque toutes les situations, de préférence pas trop brûlantes, en terre assez légère, plutôt acide. Le calcaire et les sols lourds et compacts ne sont pas faits pour lui, à moins de les enrichir avec du terreau de plantation avant la mise e place. Le framboisier ne craint pas les terres pauvres ou caillouteuses et il produit très bien à l'ombre, ce qui est rare chez les plantes à fruits.

Bon à savoir : une seule variété suffit pour donner des fruits, car le framboisier n'a pas besoin d'être fécondé par une autre variété.

La plantation : simplissime

Mettez le framboisier en place de préférence par temps humide et doux, d'octobre à mars. Il peut se planter toute l'année mais il faut prendre garde à bien l'arroser par temps sec. Décompactez la terre en profondeur, enrichissez la terre avec de l'humus (terreau de plantation, compost mûr, etc.). Enterrez les souches sous 3 cm de profondeur. Les cannes commencent à donner parfois dès la première année, mais il faudra attendre 2 à 3 ans avant les meilleures récoltes.

Soigner les framboisiers
Le framboisier peut se planter toutes les époques, mais surtout durant la saison froide.
Soigner les framboisiers
Arrosez sans faute les jeunes plantations durant la première année.

La taille d'hiver

Il faut procéder à une taille des framboisiers en hiver si l'on veut les garder en bonne santé et continuer à cueillir de belles framboises. Les arbustes donnent soit une fois par an (framboisiers non remontants), soit deux (framboisiers remontants).

Soigner les framboisiers

Les non-remontants

Il est facile de s'occuper de ceux qui ne donnent qu'une fois l'an. On coupe à ras celles qui ont donné et on ne coupe les autres qu'à moitié de leur hauteur.

Les remontants

Chez les framboisiers donnant deux fois l'an, l'art de la taille tient à la reconnaissance des cannes, entre celles qui ont donné au printemps et que l'on coupe à ras, et celles qui ont un peu donné à l'automne et qu'on coupe de moitié. Dans le doute, il ne faut couper qu'à moitié et attendre l'arrivée des feuilles. En hiver, on peut aussi planter des framboisiers. Les jeunes plants sont installés dans une tranchée profonde d'un fer de bêche qu'on aura agrémenté d'un peu de fumier de cheval.

Attention, envahissant !

Dans les sols légers et frais, les framboisiers peuvent rejeter abondamment et déborder aux alentours. Dans les tout petits jardins, vous gagnerez à limiter la culture par un feutre stop-racine, comme pour les bambous.

Les maladies

Le framboisier a peu d'ennemi mais ils peuvent être enquiquinants. Repérez-les pour les prévenir et les combattre.

Le ver de la framboise: il pose rarement de gros problèmes. Détruisez les fruits atteints pour limiter l'infestation.

Soigner les framboisiers

Les punaises: elles piquent les fruits et leur donnent un goût désagréable. Pulvérisez du soufre sur la base des tiges pour les dissuader de grimper le long des tiges, ou délogez-les au jet d'eau, avant la récolte.

Soigner les framboisiers

La drosophile suzuki: c'est une toute petite mouche qui pond dans les fruits, sur pied et en fin d'été. Récoltez les framboises au fur et à mesure. En cas de forte attaque, déposez un voile anti-insecte sur les pieds, en les enveloppant complètement.

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54