Détecter et soigner les maladies du gazon

Les graminées qui composent la pelouse sont assez peu sensibles aux maladies. Mais lorsqu'un problème arrive dans le gazon, il a tendance à s'étendre. Il faut donc détecter le problème à temps et intervenir !

Détecter et soigner les maladies du gazon
Gazon atteint par la maladie de la rouille.

La rouille
Souvent rencontrée au printemps, cette maladie fait prendre au gazon une couleur jaune orangée. Les brins d'herbe sont couverts d'une poussière de la couleur de la rouille, d'où le nom de la maladie. Il s'agit d'un minuscule champignon parasite, encouragé par la rosée. Le pâturin est plus sensible que la fétuque. Il n'est pas nécessaire de traiter le gazon atteint de rouille car la maladie régresse d'elle-même.

Détecter et soigner les maladies du gazon
Brins d'herbes atteints par la maladie du fil de fer.

Le "fil de fer"
Cette maladie doit son nom à l'aspect que prennent les feuilles du gazon, qui se contractent jusqu'à ressembler à des fils, et prennent une couleur rouge. Là aussi, il s'agit d'un champignon parasite, mais ce sont les étés humides qui le favorisent, comme l'arrosage régulier de la pelouse. Cette maladie peut s'étendre et il vaut mieux décaper le gazon au niveau de la partie atteinte et de le réparer (Voir notre vidéo conseil: Comment réparer le gazon ?) en gardant une marge de sécurité de 10 cm autour de la zone malade.

Les taches de terre nue
Lorsque le gazon disparaît sur une petite surface (moins de 10 cm de diamètre), un ver gris ou blanc peut être en train de grignoter les racines. Le problème est toujours ponctuel et ne revient pas forcément d'une année à l'autre. Réparez les parties abîmées en remplaçant les morceaux abîmés. Il n'existe de toute façon pas de méthode de lutte efficace ou d'un coût raisonnable.

Détecter et soigner les maladies du gazon
Dépérissement d'un gazon dû à la fatigue du sol.

Quand le gazon dépérit...
Les vieilles pelouses peuvent se dégarnir à tel point qu'elles en laissent apparaître la terre. L'emploi de produits comme les engrais et les désherbants du gazon, éventuellement associé à un lessivage par la pluie, ont eu raison de la vitalité du sol qui a disparu. L'herbe perd à son tour toute vigueur. Dans ce cas, il faut refaire le gazon, au moins localement. Retournez la terre, apportez un amendement organique, et semez un mélange adapté à cet endroit.

Détecter et soigner les maladies du gazon
Turricules de vers de terre, pas jolis mais bénéfiques pour l'herbe !

Sans gravité
Les chapeaux de champignons apparaissant dans une pelouse n'indiquent aucune maladie s'attaquant à l'herbe. Le plus souvent, ils naissent à partir du bois mort (comme d'anciennes racines) présent sous le gazon à faible profondeur.

De même, les turricules, sorte de petits amas de terre laissés par les lombrics à la surface de l'herbe, signalent que le sol est actif sous votre gazon. Un excellent signe, malgré l'aspect peu esthétique de ces déjections...

M. Jean-Michel GROULT
 
Crédits photos: Franck Boucourt (Sauf mention contraire)
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54