Arrosage des plantes d'intérieur ou en pot

Les plantes cultivées en potées et en jardinières ne peuvent aller chercher elles-mêmes l'eau qui leur manque. Vous avez donc une grande responsabilité vis-à-vis de ces protégées !

Il n'y a pas de règle précise pour arroser les plantes en pot. Oubliez les conseils du genre "arrosez-la deux fois par semaine" car ils vous encouragent à faire des erreurs, en arrosant trop ou pas assez. Il vaut mieux évaluer les besoins de la plante et y répondre de façon adaptée. Si vous débutez, rassurez-vous : on prend le coup de main très vite !

Toucher, le bon geste

Détrempez la surface de la terre en pot et laissez l'eau s'écouler en excès pendant quelques minutes. En posant la main à la surface de la terre, sans appuyez, vous vous rendez compte de la présence d'eau. Si vous attendez encore un peu, par exemple après une journée s'il ne fait pas trop chaud, la surface au toucher vous apparaîtra moite, ni détrempée ni sèche. Si vous appuyez très fortement, vous sentirez peut-être davantage la sensation d'humidité. Et si vous attendez encore, la sensation correspond au toucher d'une surface sèche. Même en appuyant fortement, impossible de déceler la présence d'eau. La terre est alors sèche au toucher et il faut arroser.

Quelle quantité ?

La quantité à apporter varie selon le volume du pot et donc la taille de la plante. Un petit pot se dessèche plus vite qu'un grand, qui a plus d'inertie. Dans la pratique, apportez autant d'eau que nécessaire pour que la surface de la terre ne soit pas sèche au toucher, mais pas détrempée non plus. Ne laissez pas la soucoupe remplie d'eau en permanence : les plantes ne supportent pas de voir leurs racines tremper dans l'eau et elles y pourrissent fatalement, à de rares exceptions près.

La façon la plus pratique d'arroser est de tremper le pot dans un seau d'eau pendant une demi-heure environ, de laisser l'excès s'égoutter puis de remettre la plante en place.

Savoir doser

Lorsqu'on arrose au tuyau, on a très vite l'impression d'inonder la plante. Ca coule vite et ça fait du bruit… mais dans la réalité, on n'a parfois pas mis plus d'un litre d'eau à une plante qui en réclamait dix fois plus ! Faites le test : comptez le nombre de secondes nécessaires au remplissage d'un arrosoir-étalon, et ajustez le temps passé à arroser les plantes au tuyau. Avec l'arrosoir, la mesure est plus facile, car on a bien conscience d'apporter un demi-arrosoir ou un arrosoir complet.

Les bacs à réserve d'eau

Ils dispensent de la corvée d'arrosage, c'est vrai. Mais ils n'ont pas que des avantages si on les emploie sans discernement. Premièrement, ne les employez pas en extérieur mais seulement en intérieur. Après un orage ou une grosse pluie, ils se transformeraient en aquarium et vos plantes pourriraient très vite !

En intérieur, réservez-les aux plantes solides, qui acceptent de voir leurs racines rester en contact permanence avec l'eau, comme les papyrus (Cyperus alternifolia). Pour ce type de végétaux, le bac à réserve d'eau est idéal.

Du tartre sur la terre

A force d'arroser avec de l'eau calcaire, il se forme une croûte inesthétique à la surface de la terre et même à l'extérieur des pots en terre cuite. Outre son aspect inesthétique, cette croûte n'est pas saine pour la plante. Retirez-la en brossant le pot et veillez à arroser plus souvent avec une eau non calcaire, comme l'eau de pluie ou l'eau du robinet agrémenté du jus d’un citron pour 5 L.

Gare au coup de froid !

Dernière précaution lorsqu'il s'agit d'arroser des plantes en pot, spécialement en intérieur : veillez à ce que l'eau ne soit pas trop froide. Une eau glaciale provoque un stress considérable sur une plante d'appartement en hiver. Ses racines peuvent périr, faisant flétrir la plante alors que la terre est détrempée ! Il vaut mieux laisser l'eau se mettre à température pendant quelques heures avant de l'employer. Ou alors, faites couler une eau tiède (20°C à peine) dans votre arrosoir au moment d'arroser.

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
1950 Route de Cère
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54