Taille en têtard

Quel drôle de nom que celui de têtard pour un arbre ! Il s'agit d'une méthode ancienne pour garder un arbre à une petite taille, que l'on voyait beaucoup dans les campagnes et qui revient dans nos jardins.

Taille en têtard
Des saules taillés en têtard dans un pré.

Le principe

Un arbre taillé en têtard (on dit aussi qu'il est taillé en tête-de-chat) est un arbre comportant un tronc classique mais que l'on étête très régulièrement et toujours au même niveau. L'arbre forme ainsi des repousses qui en font grossir la tête, d'où ce surnom. A l'origine, un arbre en têtard servait à faire du fourrage supplémentaire. Mais il est très décoratif et pour un jardin, se montre plein d'avantages…

Taille en têtard
Saule mené en têtard avec un tronc court.

Dans l'air du temps

Un arbre en têtard a de vrais atouts. La place qu'il occupe est constante, c'est-à-dire que l'on ne craint pas de le voir prendre une taille démesurée. Même dans un tout petit jardin, on peut envisager de planter un arbre qui sera façonné en têtard. Sa silhouette est très élégante, même en hiver. Les oiseaux apprécient les rameaux denses pour y nicher. Comme l'arbre ne possède pas de branches trop hautes, il ne présente aucun risque face aux tempêtes ou aux coups de vents violents.

Comment faire ?

Plantez l'arbre de votre choix, à condition que l'essence tolère le traitement en têtard. Laissez-le grossir jusqu'à ce que le tronc atteigne 5 cm de diamètre. A ce moment-là, entre la fin janvier et la mi-avril, coupez le tronc à la hauteur où vous souhaitez former la tête. Souvent, une hauteur de 1,50 m est adaptée : la tête est accessible lorsqu'il faut la tailler et les branches ne sont pas trop basses. Vous pouvez couper le tronc entre 1 m (il est plus encombrant car plus bas) et 2 m (les branches seront moins accessibles). Coupez ensuite toutes les branches le long du tronc, et laissez la nature faire. De nombreuses branches vont apparaître juste sous la fin du tronc. Deux ans après, coupez toutes les repousses à ras (laissez 2 cm à la base de chacune), et ainsi de suite tous les deux à trois ans. C'est tout !

Taille en têtard
Apparition des repousses après avoir coupé le tronc une première fois.
Taille en têtard
Entretien d'un arbre en têtard.

Quelles essences ?

Tous les arbres réagissant avec vigueur à une taille sévère et formant de belles repousses peuvent se mener en têtard. Les saules sont les plus communs, d'autant que cela met en avant la jeune écorce, colorée. Les peupliers, les lagerstroemias, les aulnes, les eucalyptus et les érables sont les autres essences bien adaptées à cette taille. Les chênes, les tilleuls et les frênes peuvent aussi se conduire en têtard, mais il faut les tailler moins souvent (tous les 4 à 5 ans seulement) et très soigneusement.

Les arbres à feuilles persistantes (magnolias…) et les conifères ne sont pas du tout adaptés à la taille en têtard, qui ne doit pas être envisagée sur ces essences.

Taille en têtard
Vieux saule en têtard (à trois troncs) un mois après la taille.

A savoir

Un arbre en têtard peut vivre plus de 200 ans, si vous le taillez tous les trois ans au moins.

M. Jean-Michel GROULT
Pépinières PLANFOR
RD 651
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54