Que faire en cas de forte gelée ?

Le thermomètre se met d'un coup à l'heure polaire et le jardin se trouve surpris. Aidez-le à passer ce moment difficile pour un meilleur démarrage après.

Que faire en cas de forte gelée ?

Froid ou grand froid ?

Les petites gelées, jusqu'à -5°C, n'endommagent que les plantes les plus fragiles et la plupart des végétaux de jardin n'en souffrent pas. Mais lorsque les températures descendent en dessous de -10°C, ce qui est fréquent, et en dessous de -15°C dans les régions les plus froides, les dégâts sont plus importants. Il y a deux raisons à cela. D'abord, qui dit températures très basses dit gel durable, pendant une durée de plusieurs jours. Or plus le gel perdure et plus les plantes souffrent. Ensuite, le gel intense fait congeler le sol en profondeur, atteignant les racines, qui sont bien plus fragiles que les branches, quelle que soit la plante.

Que faire en cas de forte gelée ?
Les arbustes à floraison hivernales se moquent du froid.

Les plantes les plus sensibles

Les arbustes à feuilles toujours vertes sont les plus fragiles car le vent froid étant très sec, il dessèche les feuilles qui n'ont pas la possibilité de s'humecter, puisque le sol est congelé. Les camélias, le bambou sacré (Nandina), le rosier de Banks ou le faux-jasmin (Trachelospermum) en sont quelques exemples. Ce sont donc ces plantes qu'il faut protéger en priorité, en les enveloppant tout simplement dans un voile d'hivernage. Le but n'est pas de les protéger du froid mais de couper le vent et les maintenir dans une atmosphère sans courant d'air.

Que faire en cas de forte gelée ?
Paradoxalement, la neige protège du froid !

Doublez les protections

Autour des plantes déjà protégées, renforcez la protection, par exemple en enveloppant les plantes d'une couche supplémentaire, que vous enlèverez après l'épisode de froid intense (en laissant la protection initiale bien sûr. Si vous n'avez pas de voile de protection supplémentaire, une couche de feuilles mortes protégera les souches. Et un vieux drap ou un bout de moquette fera même l'affaire, puisque c'est provisoire. Et vous pouvez aussi utiliser la neige, puisque c'est un excellent isolant. N'hésitez pas à augmenter l'épaisseur de la couche sur les souches fragiles de quelques centimètres.

Que faire en cas de forte gelée ?
Pensez à protéger les racines deux fois plutôt qu'une !

Pensez aux pots !

Les plantes en pot sont beaucoup plus vulnérables que les plantes en pleine terre. Les racines d'une plante en pot sont très exposées au froid. Or il s'agit de leur talon d'Achille. Beaucoup de plantes peuvent dépérir d'une gelée un peu longue si leurs racines restent gelées trop longtemps et de façon trop intense. En cas d'épisode froid, pensez donc à emmitoufler les pots dans une couche isolante (un plastique à bulle par exemple), afin que les racines n'aient pas trop froid. Vous pouvez aussi déplacer temporairement les pots contre un mur, là où il fait moins froid.

Que faire en cas de forte gelée ?
Une plante gelée n'a jamais besoin d'eau.

Arrosage interdit

Pendant un épisode de gel prolongé, le feuillage des plantes persistantes (qui gardent leur feuillage en hiver) se flétrit. Ce phénomène est normal car les tissus se dessèchent pour se protéger du froid. N'allez donc surtout pas arroser. Non seulement la plante ne pourrait absorber cette eau, mais en plus cela emprisonnerait la motte dans une gangue de glace et la condamnerait à une mort certaine !

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
RD 651
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54