Que faire contre les taupes ?

Habituées des jardins, les taupes peuvent saccager une pelouse et agacent le jardiner. Mais saviez-vous qu'elles rendent aussi de fiers services ? Voici plusieurs solutions pour faire face à ces habitants particuliers !

Que faire contre les taupes ?

Taupinières

Un animal utile

En dépit des dégâts qu'elle cause à la pelouse en y créant des taupinières, la taupe chasse les vers du sol, ceux qui rongent les plantes par le dessous : hannetons, tipules, otiorrhynques (dont les adultes perforent le bord des feuilles), ver fil-de-fer (la larve d'un coléoptère faisant des dégâts sur les jeunes plantes), etc. En quelque sorte, la taupe nettoie le sol, même si elle grignote aussi des vers de terre sur son passage. Elle ne ronge jamais les plantes, contrairement au rat-taupier (ou campagnol) qui lui ne crée que de courtes galeries.

La taupe défend son territoire contre les autres individus de son espèce. Pour gagner un territoire non occupé, les taupes peuvent ramper sur le sol sur une surface dure sur quelques mètres pour coloniser un terrain libre.

Espace restreint

La meilleure façon de gérer les taupes au jardin est de chercher à cohabiter avec elles. Dans les massifs, le passage d'animal est rarement gênant. Ce n'est qu'au potager et dans le gazon que la taupe gêne. Là où les plantes ne sont pas arrosées, elle circule moins. Il peut être intéressant de ne plus arroser sa pelouse, pour économiser l'eau en été et du même coup dissuader les taupes d'y venir. Vous pouvez aussi prendre l'habitude de déposer les feuilles mortes en un grand tas, à même le sol. Les taupes coloniseront cet espace et seront moins tentées d'aller explorer le reste du jardin, moins intéressant pour elles que la terre au frais sous les feuilles.

Que faire contre les taupes ?

Euphorbia lathyris / Chasse taupes artisanal

Que valent les répulsifs ?

Les plantes vendues comme anti-taupes (l'herbe-à-la-taupe ou Euphorbia lathyris, la couronne impériale ou Fritillaria imperialis, l'incarvilléa…) ne sont d'aucune utilité. Les répulsifs malodorants à glisser dans la galerie ne sont guère plus efficaces. La taupe est insensible aux odeurs et lorsqu'elle rencontre une nuisance dans la galerie, elle condamne cette dernière, tout simplement !

Les répulsifs à ultra-sons et leur équivalent maison (bouteille fichée sur un piquet, fléau de bâtons claquant au vent, etc.) éloignent les taupes pendant quelques temps. Mais le bruit répétitif finit par convaincre la taupe qu'il n'y a pas de danger et elle finit par revenir.

Les solutions maison, à éviter

La croyance traditionnelle veut que les taupes soient hémophiles, ce qui est faux. On recommande encore de placer des objets coupants dans les galeries, comme des tiges épineuses, des morceaux de verre, etc. C'est tout à fait inutile car la taupe ne s'y aventurera pas. Vous risquez en revanche de vous blesser le jour où vous remuerez la terre à cet endroit !

Que faire contre les taupes ?

En dernier recours

S'il n'y a aucun moyen d'arriver à cohabiter avec la taupe, la seule solution sera de piéger l'animal. La plupart des pièges sont fatals à la taupe, mais il en existe des non vulnérants, qui ne tuent pas la bestiole. Il suffit alors de la relâcher à bonne distance. Mais que vous tuiez ou que vous éloigniez la taupe, il en reviendra toujours dans votre jardin...

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
RD 651
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54