Les principes du jardinage avec la Lune

Méthode défendue par certains jardiniers, le jardinage avec la Lune repose sur des règles particulières. Que vous soyez partisan de cette méthode ou pas, elle offre au moins l'avantage de bons repères.

Le jardinage avec la Lune demande une véritable organisation et des calendriers spécialisés !

Le jardinage avec la Lune demande une véritable organisation et des calendriers spécialisés !

La déclinaison, base de la méthode

La déclinaison de la Lune est sa position dans le ciel par rapport à l'horizon. Pendant une dizaine de jours, la Lune monte dans le ciel, puis redescend, alternant des déclinaisons montantes et des déclinaisons descendantes (on parle aussi de "décours" de la Lune). Lorsque la Lune monte au plus haut dans le ciel, le jardinage avec la Lune conseille d'entreprendre les travaux qui appellent la montée de l'eau dans les tiges et les bourgeons, donc les parties aériennes. Au contraire, la Lune descendante s'adresse aux travaux pour lesquels on souhaite que la sève se dirige plutôt vers le sol : les semis et les plantations. Dans l'idéal, le potager avec la Lune doit se caler sur ce cycle de base. Ainsi les semis s'effectuent en Lune descendante, comme le dit le dicton : "il faut semer dans le décours". Au contraire, les opérations de taille et d'entretien des parties aériennes auraient tendance à s'effectuer en Lune montante. Il ne faut pas confondre la déclinaison de la Lune avec les phases, qui ne sont pas utilisées dans le jardinage avec la Lune.

Enfin, on conseille de s'abstenir de jardiner pendant les heures qui précèdent et qui suivent un nœud lunaire. Il s'agit des moments où la trajectoire de la Lune coupe la trajectoire du soleil dans le ciel. Cette conjoncture est considérée comme défavorable au jardinage.

Selon la méthode, on sème et on plante en Lune descendante

Selon la méthode, on sème et on plante en Lune descendante.

La taille, si l'on suit la Lune, doit s'effectuer en Lune montante

La taille, si l'on suit la Lune, doit s'effectuer en Lune montante.

Avec les constellations

Certains jardiniers compliquent la méthode en prenant en compte le mouvement (apparent) de la Lune devant les constellations du Zodiaque. Classées en quatre catégories, elles permettent de répartir le temps de travail potager entre les différents types de légumes. C'est donc un bon repère pour n'oublier aucune tâche importante. Attention, leur répartition est variable sur un mois lunaire !

Faut-il y croire ?

Il y a les jardiniers qui respectent scrupuleusement la méthode du jardinage avec la Lune. Celle-ci ne repose pas sur des bases scientifiques mais offre un repère qui peut être utile aux jardiniers qui ont besoin d'aide pour s'organiser. Les maraîchers, toutefois, ne se fient pas à la Lune pour semer leurs légumes et cela ne les empêche pas de réussir leurs cultures. D'autres, plus nombreux, qui s'en accommodent un peu, s'ils ont raté le moment. Il est vrai que parfois, les créneaux horaires offerts par les constellations ou les nœuds lunaires sont courts. Selon votre expérience, vous pourrez juger si un suivi précis du calendrier vous réussit. À vous de choisir si vous êtes un orthodoxe de la Lune ou plutôt un modéré !

• A voir aussi: Quelle est l'influence de la lune pour jardiner ?

M. Jean-Michel GROULT
 
Pépinières PLANFOR
RD 651
40090 UCHACQ - FRANCE
Tel : +33(0)5 58 75 90 80
Fax : +33(0)5 58 06 48 54